Ici, au 19 rue Lauriston, Alan Geaam se souvient être venu dîner en 2012 ou 2013. Un moment magique autour d’un chef qui lui avait proposé une délicieuse « noix d’avocat fumée râpée » dont il se souvient encore. Personne n’aurait alors pu imaginer – pas même lui- que quelques années plus tard, ce restaurant deviendrait le théâtre de sa première aventure gastronomique.

La salle est intimiste et sobrement décorée, les canapés ont été faits sur mesure, le style est épuré et l’art de la table particulièrement soigné. L’esprit du lieu rejoint l’esprit de l’homme : élégance, tranquillité et simplicité. A la carte, une cuisine française avec quelques clins d’œil au Liban ou au voyage.